Premier rendez-vous, enfin ! Celui ou celle qui aura la chance de vous rencontrer doit le mériter et je n’en doute pas vous souhaiterez vous aussi être le/la plus à l’aise possible avec l’image que vous pensez donner de vous-même…

Un premier rendez-vous… Votre profil sur le site de rencontres amoureuses en dit déjà beaucoup sur vous (pas trop n’est-ce-pas ? Voir l’article à ce sujet) mais entre la théorie et la pratique le fossé est parfois large… Sachez donc vous y préparer tout en prenant de la distance, en d’autres termes : RELATIVISEZ !

« Avant le premier rendez-vous et pendant celui-ci, n’en faites pas trop, en somme restez vous-même, du moins le meilleur de vous-même ! »

Etre à l’aise lors du premier rendez-vous… Oui certes soyez à l’aise avec votre image, c’est bien beau mais si vous n’avez pas la chance d’en être encore arrivé(e) là, tout n’est pas pour autant perdu ! Si « être à l’aise » ne fait pas encore partie de votre vie, tenter de vous mettre le plus à l’aise possible devrait être à votre portée. Oui mais comment ? Et bien tout d’abord en choisissant de porter une tenue vestimentaire que vous appréciez porter parce que celle-ci vous  parait vous mettre davantage en valeur tout en restant simple et pratique. N’allez pas vous mettre sur votre trente-et-un, vous risqueriez de justement ne pas vous sentir à l’aise et n’y allez pas non plus les « mains dans les poches », à moins que vous ayez la chance d’avoir été extrêmement bien gâté(e) par « mère nature »… Ce n’est pas loin de ressembler à un entretien d’embauche, par conséquent, la personne que vous rencontrerez saura en principe apprécier l’effort (si cela devait en représenter un) que vous aurez mis dans votre présentation : être propre sur soi, être coiffé (ce qui ne veut pas dire adopter une coiffe digne d’un mariage, non simplement ne pas y aller comme au saut du lit !), sentir bon (sans forcer sur la dose, pitié !), un peu de maquillage pour mettre ses yeux en valeur (surtout les filles évitez d’en mettre plus qu’à votre habitude car vous ne sauriez pas le gérer et cela se verrait, qui plus est avec la transpiration, causée entre autres par le stress, qui peut altérer très vilainement tout votre travail !), et ajoutez le bijoux ou l’accessoire que vous affectionnez tout particulièrement et qu’il vous fera plaisir de porter en harmonie avec votre tenue (le goût n’est pas toujours bon, certaines associations sont à éviter, n’hésitez pas à faire simple quand vous n’êtes pas sûr de vous).

« Retenez une chose : si lorsque vous vous regardez dans la glace, vous avez la sensation de ressembler à un sapin de noël, reprenez-vous et changez de style ! Maîtrisez votre premier rendez-vous !»

Lorsque vous serez enfin face à face, ce qui pourra vous aider à faire le lien se trouve dans les échanges préalables que vous avez partagés virtuellement (chat et autres…) et dans l’intérêt que vous manifesterez à l’autre. Sachez vous intéresser à la personne, aux centres d’intérêt que vous avez compris être les siens et ne posez pas de questions qui soient trop intimes voire déplacées. Vous n’êtes pas à un « speed dating » et n’avez donc pas à bousculer la rencontre. C’est d’ailleurs le meilleur moyen pour que celle-ci se poursuive par un second rendez-vous. Sachez donc prendre votre temps et laisser la personne s’exprimer, ce qui permettra aussi d’orienter la conversation en fonction de ses réponses. Pour savoir de quel sujet discuter, il faut au préalable savoir écouter l’autre  et comprendre les sujets de conversation qui semblent pour le moment l’intéresser. Une autre règle est de ne pas laisser entendre ce que vous pensez que l’autre souhaiterait entendre. Vous ne devez pas lui cacher la personne que vous êtes dans la vraie vie. Par exemple, si vous êtes amené(e)s à discuter de vos centres d’intérêt, ne vous dites pas très intéressé(e) par une activité ou connaisseur/se de tel ou tel compositeur/écrivain, etc., si cela n’est pas le cas. Inutile de vous expliquer que cela n’augmentera en rien vos chances de construire une relation durable si c’est bien cela que vous recherchez. De plus, le piège pourrait se refermer bêtement sur vous dans le cas où l’intéressé(e) viendrait à vous questionner de manière trop précise sur le sujet… Entre vous, se dessinera certainement une répartition des rôles, entre celle/celui qui écoute le plus et celle/celui qui parle le plus. Si l’équilibre se fait, c’est alors bon signe ; si ce n’est pas le cas, c’est peut-être qu’il vous faudra (et ce serait bien normal) quelques rendez-vous de plus pour trouver votre « rythme de croisière » mais ça c’est après… bien après… Pour l’instant nous en sommes au premier rendez-vous !

« On vous l’a certainement répété : « soyez vous-même » et c’est assez vrai tout en sachant que l’on ne se comporte jamais de la même manière dans le cadre du premier rendez-vous ou avec une connaissance de longue date, soyons aussi réalistes ! »

Bon alors, soyez vous-même, n’en faites pas trop, n’harcelez pas la personne de questions, ne racontez pas votre vie, sachez préserver votre vie privée, respectez celle de l’autre, et maintenez vos distances (voir l’article à ce sujet)… Et oui, cela vaudra toujours mieux que de se dire dès le lendemain du premier rendez-vous qu’il/elle ne vous rappelle pas parce qu’il/elle a eu ce qu’il/elle voulait et ne cherchait pas plus… Apprenez d’abord à construire une relation « intellectuelle » avant de vous jeter sur la relation « physique » (à moins que ce soit ce que vous et l’autre personne recherchiez d’un commun accord). Le lendemain de votre rencontre n’hésitez pas à envoyer un petit message si vous estimez avoir passé une soirée agréable, ainsi tout en restant très succinct, celui-ci vous permettra d’avoir un retour de la part de votre nouvelle relation… amoureuse et de connaitre son avis sur le sujet ! Bonne chance pour ce premier rendez-vous !

Partagez votre expérience sur les sites de rencontres !